Le site de Jeu de rôle PC
13
juil

Ultima Forever: Quest for the Avatar annoncé !

Nous en parlions déjà il y a plus d’un an – mais c’est maintenant officiel, Electronic Arts vient d’annoncer hier, Ultima Forever: Quest for the Avatar.

Quest FOR the Avatar ? Effectivement vous noterez une légère variation du titre d’Ultima IV et ce n’est pas le seul changement à noter.

Pas d’enthousiasme démesuré néanmoins, car comme attendu nous ne sommes pas devant un gros jeu AAA, mais ce qui est annoncé comme un action RPG de la nouvelle gamme Free2Playd’Electronic Arts. Le site officiel qui vient d’ouvrir reste encore assez succint mais offre un petit descriptif du jeu :

“Le premier grand RPG Occidental a été restauré avec amour dans Ultima Forever – retournez dans la série d’Ultima dans le nouveau action RPG cross-platforme de Bioware. Accezptez le défi de Lady British et sauvez le royaume de Britannia. Jouez en temps que Guerrier ou Mage et voyagez seul ou avec des amis, restaruez les vertus et devenez l’Avatar !”

Oui vous avez bien lu: Lady British ! De quoi être surpris… mais ce n’est sans doute pas étonnant. Il faut en effet se rappeler que le copyright du nom Lord British appartient exclusivement à Richard Garriott et qu’il l’a gardé quand il a quitté Electronic Arts en 2000. Sachant que Richard Garriott travail d’arrache-pieds à son propre successeur spirituel d’Ultima et que Lord British en sera un personnage… il aurait sans doute été utopique de le voir apparaître dans un nouvel Ultima. L’équipe de Mythic a donc visiblement préféré changer le sexe du personnage, en quelque sorte

Pour le reste il n’y a malheureusement pas grand chose à se mettre sous le dents, en dehors de quelques concepts arts (dont une carte de Britannia) et un rapide apperçu des classes de Guerrier et de Magicien.

Heuresement, suite à cette annonce Paul Barnett – Directeur Créatif de Bioware Mythic – à donné plusieurs interviews révélant quelques détails quant au style et au contenu du jeu à  Joystiq, Kotaku, et MMORPG.com. En plus de ça, quelques previews ont pointé le bout de leur nez sur Gamespot et IGN.

Plutôt que détailler ou traduire littéralement le contenu de chacun de ces articles, je vais donc vous faire un résumer des informations importantes et intéressantes qui en ressortent :

[accordion] [spoiler title="Afficher les détails" open=0]

  • Il s’agit bel et bien un reboot d’Ultima, et plus précisément d’une ré-imagination d’Ultima IV – Paul Barnett comparant l’approche à des films comme Batman Begins ou The Amazing Spider-Man. Le but est de faire découvrir Ultima à une nouvelle génération, tout en essayer de plaire aux fans purs et durs de la série.
  • L’histoire se déroule en fait 21 ans après ce qui semble être une version alternative d’Ultima IV. Lady British ayant maintenant succédé à son père Lord British sur le trône de Britannia.
  • Il s’agit d’un jeu cross-platforme pour PC et iPad. Le titre est Free2Play, mais ce n’est pas un jeu Facebook ou sur navigateur comme le laissaient entendre les rumeurs de l’an dernier. La progression sur les deux versions sera synchronisée, permettant aux joueurs de continuer leur aventure sur PC ou sur iPad selon leur convenance.
  • Le titre n’ambitionne pas de créer le même type de monde virtuel qu’Ultima VII préférant la « stimulation » à la simulation de monde. Barnett évoque néanmoins la volonté de développer par la suite le côté monde virtuel si le titre rencontre son succès.
  • Il s’agit d’un titre multijoueur, mais ce n’est pas un MMO. Il offre à la place une forme de jeu en coopération avec des aspects de monde persistants mais où les aventures se feront au maximum avec des petits groupes de quatre ou cinq joueurs. Il est néanmoins possible de faire toute l’aventure en solo si on le désire.
  • Tout le jeu est construit autour des Vertus et de dilemmes autour des Vertus similaires à ce qu’on peut trouver dans la création de personnages traditionnelle de la série comme par exemple choisir entre remettre une bourse trouvée à son propriétaire (Justice) ou l’offrir à un pauvre hère (Compassion).
  • Cette focalisation sur les Vertus se retrouvera aussi dans l’aspect coopératif du titre et l’interaction entre les joueurs. On évoque notamment via un système de mentorat, où les joueurs plus expérimenté pourront baisser temporairement de niveau pour aider des joueurs qui débutent lors d’une quête – faisant que le mentor gagnerait en Sacrifice, là où le joueur aidé obtiendrait de l’Humilité pour avoir reconnu avoir besoin d’aide, par exemple.
  • Une fois devenu Avatar, il sera possible de recommencer l’aventure via une sorte de « New Game Plus » offrant une plus grande difficulté.
  • Le jeu utilise un moteur en vue de dessus similaire à Baldur’s Gate avec des décors réalisés avec des fonds dessinés en 2D et des personnages/créatures en 3D.
  • Barnett compare aussi le titre à Baldur’s Gate sur d’autres plans et dit qu’il rappellera les vieux titres Bioware par le côté exploration et donjon. Le système de dialogues et leur importance sont aussi comparés aux titres traditionnels de Bioware.
  • Il sera possible de voyager en bateau, mais également en ballon.
  • Les combats seront en tendance action RPG, mais on évoque le fait qu’ils tiendront compte de la position des joueurs et des effets de collisions, et nécessitera que les joueurs y participent activement. En bref pas de « combat sandwish » façon MMO, mais quelque chose qui s’approchera plus d’un Diablo.
  • Bien que le site officiel ne montre actuellement que le Guerrier et le Mage, d’autres classes viendront. Le Druide et le Paladin ont notamment été confirmés.
  • Bioware Mythic reste en contact constant avec la communauté de fans d’Ultima et un large groupe vient de participer à une Alpha du jeu.
  • Le titre offrira des formes de micro-transaction mais Barnett insiste bien sur le fait que c’est du vrai Free2Play et qu’il sera finissable de A à Z sans débourser un centime si on le désire. Le fait de dépenser de l’argent devait permettre des choses comme progresser plus vite, acheter des véhicules spéciaux, des moyens de voyage instantanés ou d’autres apparences pour son personnage, mais rien de tout cela ne sera nécessaire.
  • La sortie du jeu devrait se faire avant la fin de l’année. Barnett précise que le titre est presque achevé et principalement en phrase de peaufinage.

[/spoiler] [/accordion]

Voilà pour l’essentiel des détails. Somme toute c’est assez rassurant quant à la volonté des développeurs de faire quelque chose de bien. Je dois avouer n’être pas très chaud pour le côté micro-transaction, mais j’espère que cela n’aura pas trop de conséquence néfaste pour le jeu et j’attendrai du juger sur pièces. Pour le reste, je dois dire que le concept m’évoque en fait beaucoup celui d’Ultima X: Odyssey qui lui aussi envisionnait de créer une sorte de version multijoueurs en ligne de la Quête de l’Avatar.

Par soucis de transparence, je me dois aussi d’avouer que je fais parti du groupe de fan qui vient de participer à l’Alpha d’Ultima Forever. Inutile néanmoins de m’en demander plus, car c’est tout ce que me permet de révéler la clause de non divulgation que j’ai signé avant d’y participer. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les développeurs sont réellements des fans passionés comme vous et moi, et sont très à l’écoute de la communauté. Cela ne présume bien entendu en rien de la qualité finale du titre, mais ça me permet au moins de vous dire qu’ils ont avant tout l’ambition de faire un Ultima digne de ce nom et pas juste de surfer honteusement sur le nom de la license comme l’a fait Lord of Ultima.

Pour le reste, je ne saurais que vous conseillez d’aller vous inscrire sur le site officiel pour participer à la future Beta et au pire des cas d’aller juger par vous-même lors de la sortie du jeu. L’avantage d’un titre Free2Play au final, c’est que ça ne coute rien d’essayer ;)

Et histoire de finir cette news je vous présente cette petite image montrant la carte en tissus et les cartes de vertus du jeu présentées au Comic-Con qui devrait faire plaisir aux fans.

Se connecter
Connexion
Shoutbox
Previous Next
Dernier message : 19/04/14 à 13:39

ElBebop: Ajouté du côté des bons plans le week end EA sur GOG. L'intégrale des Ultima pour une dizaine de dollars... ;)

Sergorn: Ouaip les DLCs sont inclus dans le jeu de base - en fait ils faisaient juste télécharger les voix pour faire croire que y avait un "vrai" DLC.

Toub: J'en suis quasi sûr car les 3 DLCs tiennent sur seulement 33 Mo et le jeu original sur plus de 6 Go. Mais bon, pour 4$ de plus...

Sergorn: Je me demande si la version GoG permet aussi d'activer les "DLC" en modifiant l'ini comme le jeu de base. :p C'tarnaque quand même...

Toub: Pardon, c'est 8$ le jeu de base et 12$ avec les 3 DLCs

Toub: Risen 2 débarque sur GOG, et en promo pendant 2 jours: 12$ au lieu de 30$. Achat terminé...

Identifiez-vous pour poster.




Recherche:
News
Derniers commentaires
© Copyright 1999-2014 Dagon's Lair.