The Dwarves, un test court sur pattes

img
Fév
16

Les nains ne sont généralement pas très plébiscités chez les rôlistes, mis à part dans les tavernes, histoire d’avoir un prétexte de se commander une troisième bière.

Coïncidence (ou non), ils remportent un certain succès outre-Rhin dans la littérature de fantasy ou dans notre cas chez King Art, un studio germanique. 

Après une campagne Kickstarter réussie et une grosse année pour finaliser le développement, The Dwarves est disponible. Savant mélange de combats tactiques en temps réel, de livre dont vous êtes le héros à fort potentiel narratif, ce dernier est une sorte d’OVNI vidéoludique qu’il est toujours sympathique de rencontrer.

Si ce dernier n’est pas parfait, il s’en tire très honorablement et permet de passer quelques heures de jeu agréable. Plus de détails dans le test.

You must be logged in to post a comment.

La tribune du Lair

  • Sergorn
    (mardi, Fév 21. 2017 20:43)
    Fini Tyranny… ma foi c’était très bien mais on sent le jeu qui a dû subir plein de coupes pour sortir. J’attends une suite quand même…
  • KlownKiller
    (samedi, Fév 18. 2017 11:55)
    Pour Ouil of ze be holder – Bien sûr qu’elles sont sujette à polémique… Puisqu’elles sont non-expliquées… Quant à « Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer »… non mais arrêtez 5 secondes… Le gars raconte mal son histoire mais bon… il l’a fait exprès… Si l’histoire n’est pas terminée, là c’est différent mais pour l’instant rien ne le montre.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:04)
    Sinon je joue à RE7, je connais pas du tout la franchise (les survival me gonflent) mais je l’aime bien, là encore ya une ambiance. Bon la maniabilité est balourde mais il m’a -un peu- fichu les pétoches.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:00)
    Et il y a quand meme une sacrée ambiance, ce pauvre gosse je le vois pas blaster à tout va . Pas comme un vulgaire Gordon Freeman qui commence comme laborantin au Cern et termine à descendre des helicos et balayer le swat à la bruce willis.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 04:57)
    Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer, il n’existe pas une seule oeuvre non expliquée qui n’est pas sujette à polémique’, de la Joconde à la fin de 2001 . Moi j’ai ma petite idée sur l’histoire, et je suis presque sur que inside 2 expliquera le pourquoi du comment. C’est justement bien de te laisser découvrir un monde et de vers la fin chambouler ta perception de l’histoire. C

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »
Aller à la barre d’outils