Renaissance ou mise à mort ? Obsidian et inXile rachetés par Microsoft

img
Nov
11
author image by Dagon | 2018 | 9 Comments | 11 Nov 2018

Deux studios…

Deux studios à qui l’on doit la renaissance du RPG « Old School », des studios sans lesquels nous ne pourrions aujourd’hui plus retrouver les sensations toutes particulières de ces jeux remis au goût du jour.

Deux studios qui, après un départ fulgurant grâce à des campagnes Kickstarter fructueuses et des ventes solides pour leurs premiers jeux, se sont retrouvés probablement en situation critique au vu des ventes très décevantes de leurs derniers titres, malgré leurs grandes qualités (Torment: Tides of Numenera et Bard’s Tale IV pour inXile, et Pillars of Eternity 2 pour Obsidian).

Microsoft, à l’affût de nouvelles acquisitions n’a pas hésité et a saisi l’opportunité : les deux studios ont été rachetés et ont rejoint la division Microsoft Game Studios.

Je dois avouer ne pas trop savoir quoi en penser. D’un côté, la situation financière d’inXile et d’Obsidian devait être bien dans le rouge, et à moins d’une solide rentrée financière, les mauvaises langues (ou devrais-je dire les personnes réalistes) ne donnaient que quelques mois avant leur liquidation. Au fond, une acquisition par le paiement des dettes des studios et la promesse d’un financement pour leurs prochains jeux était la seule solution pour leur survie et peut-être une opportunité.

On sait comment se terminent généralement ces acquisitions, mais Microsoft a assuré qu’il ne serait rien changé à l’ADN de ces studios, ni à leur liberté créative dédiée aux RPGs.

Brian Fargo a par ailleurs annoncé qu’il ne prendrai pas sa retraite de sitôt.

Alors bonne ou mauvaise nouvelle ?

La tribune du Lair

  • Ouil of ze be holder
    (mercredi, Nov 20. 2019 04:44)
    Pour Retro Archives – Pour moi c’est le genre de jeux qui a repensé les règles du genre , tout simplement. Hate de le finir pour écrire le test.
  • Retro Archives
    (lundi, Nov 18. 2019 01:52)
    Pour Dagon – Pour ma part, j’ai absolument adoré Disco ELysium – l’écriture, le système de jeu, le background, l’humour, tout. Par contre, il faut un très bon niveau d’anglais pour réussir à se laisser glisser dedans, et le jeu est clairement plus intéressant avec un personnage intelligent/sensible.
  • Ouil of ze be holder
    (lundi, Nov 11. 2019 02:29)
    Toub: Je me suis fait botter le derriere vers la fin. De plutot facile les combats sont devenus atrocement durs d’un seul coup.
  • Dagon
    (jeudi, Nov 7. 2019 21:04)
    Bon ben après Stygian, c’est Disco Elysium où je n’accroche pas…
  • Toub
    (mardi, Nov 5. 2019 22:34)
    Ce soir j’abandonne Stygian. Il me reste 2 heures de jeu mais je suis lassé d’un combat refait pendant plusieurs soirées (bugs, plantages, coup de bol des adversaires ou mauvaise préparation). Enfin, j’y arrive. Et après l’écran de succès, le jeu décide, sans raison, que je suis mort.
    Donc, j’abandonne. Dommage, il y avait beaucoup de bonnes choses dans ce jeu.

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »