Paranoia: Happiness is Mandatory – annoncé

img
Avr
07
author image by Dagon | 2019 | 0 Comments | 07 Avr 2019

Paranoia, le vénérable jeu de rôle « papier » de 1984 était un jeu de rôle bien particulier. Se déroulant dans un complexe régi par un ordinateur central paranoïaque, où les citoyens sont susceptibles d’être envoyés en chambre d’extermination au moindre faux pas. Les joueurs incarnaient des clarificateurs chargés d’éliminer les mutants ou les membres de sociétés secrètes, alors qu’ils en font eux-même partie.

Avec un ordinateur central envoyant des joueurs aux buts antagonistes dans  des missions absurdes et meurtrières, les parties consistaient plus à retarder l’échéance fatale que de collaborer pour progresser. D’ailleurs collaborer n’était pas le but, puisque progresser signifiait devenir rival face aux autres membres de l’équipe et même au maître de jeu… De fait, un personnage ne survivait rarement plus que quelques parties…

Avec l’annonce de Paranoia: Happiness is Mandatory, annoncé comme un « C-RPG avec des combats tactiques avec pause », on se demande comment le studio Cyanide réussira à retranscrire quelque part cette ambiance de paranoïa et de méfiance autour d’une table de joueurs dans un titre que l’on souhaite bien déjanté mais profond.

Pari risqué, impossible à tenir ? Vu le respect du studio pour les matériaux de base (malgré leurs quelques défauts, on ne peut que saluer le résultat avec Game of Thrones, ou Call of Cthulhu), …ils sont capables d’y arriver !

La tribune du Lair

  • Dagon
    (vendredi, Août 9. 2019 14:50)
    Pour Ouil of ze be holder – ok merci Ouil. J’essayerai, mais c’est le genre de choses qui me refroidissent. Beaucoup de déceptions dans les derniers jeux indés à consonance tactique.
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:29)
    Bon points pour le systeme de magie, original, le background (tu joues une elite décadente confrontée à une Jacquerie humaine) le coté « diplomatie » bizarre (un vote à la fin du jeu décide si tu as vraiment gagné le coeur des factions).
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:27)
    Imagine faire un level up apres CHAQUE combat, parfois de A à Z pour 5 persos… En plus t’es obligé pasque les ennemis montent automatiquement…
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:25)
    Ya des bonnes choses mais par rapport aux standards d’un ex-com il est à la traine, franchement vilain et horriblement limité coté options.
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:24)
    Comme tu peux redistribuer tes points à volonté tu te retrouves à faire du sur mesure pour chaque combat difficile ce qui est peu immersif. Tu peux faire un peu de diplo mais c’est taper ou taper. souvent. Enfin tu montes tellement souvent en niveau que le temps d’acheminer des bataillons ils sont déja obsolétes.

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »

Commentaires récents