Le Zombie RPG a un nom : Dead State

img
Sep
23
0

J’en avais déjà parlé il y a un an, Doublebearproductions formé par des anciens de Troika (Vampires : Bloodlines) et d’Obsidian développent un jeu de rôle indépendant, proposant des combats en tour par tour, qui se situera dans une ville texane assiégée par des Zombies, un « ZRPG ».

Le jeu a dorénavant un site officiel et un nom : Dead State. Il proposera une jouabilité avant tout basée sur la survie, avec le problème de collecte de nourriture en milieu hostile, de recrutements d’alliés, de la gestion de leur personnalité, de leur moral ou encore des alliés infectés par les zombies.

Sans mauvais jeu de mots, on est apparemment loin du jeu de combat décérébré, et le jeu tournera bien plus autour des décisions à prendre en tant que leader d’un groupe de réfugiés, avec des décisions aux conséquences morales difficiles, la gestion de la loyauté des différents éléments de votre équipe et les alliances à faire avec d’autres groupes de survivants. L’objectif avoué est de faire un jeu tournant autour de l’humanité qu’un homme est capable de sacrifier pour sa propre préservation.

Plus de détails sont disponibles dans une interview sur le site anglophone rockpapershotgun. En vrac on y apprends que :

– il n’y a pas de « méchants » dans le jeu, mis à part les zombies. Le joueur pourra travailler en collaboration avec chaque groupe de survivants, ou se les mettre à dos, ce sera au joueur de gérer les implications morales de ses décisions
– trouver des alliés se fera par les nombreux dialogues, mais ces alliés ne seront loyaux que si le joueur se conduit en vrai leader, s’il tient ses promesses
– les zombies, lents par nature, ne seront pas très dangereux isoléments (mis à part les risques d’infection), mais ils se déplaceront en groupe et seront attirés par le bruit, donc sortir l’artillerie lourde ne sera pas obligatoirement une bonne idée
– les zombies sont prévisibles et attaquent le premier humain qu’ils voient. Celà peut être un atout dans les combats contre d’autres factions, mais est-ce bien prudent d’inviter des zombies à la fête ? Leurs hurlements sont bruyants, le joueur risque de se retrouver submergé…
– Tout un tas de raisons pousse le joueur à trouver plus de survivants, encore faut-il pouvoir gérer leur moral, les infectés (et les antibiotiques pour les soigner) et la nourriture…
– lors d’une « crise », le joueur aura à faire face à une pénurie d’antibiotiques… Que faire ? Faut-il en donner aux personnages clés ? Jeter les infectés hors de l’abris, quitte à se faire détester ?

Enfin bref, vous l’aurez compris, Dead State semble très prometteur si l’équipe de Doublebearproductions arrive à mettre en place ses objectifs. Quant à nous, il nous reste à attendre 2011 pour voir si les promesses seront tenues.

La tribune du Lair

  • Dagon
    (vendredi, Août 9. 2019 14:50)
    Pour Ouil of ze be holder – ok merci Ouil. J’essayerai, mais c’est le genre de choses qui me refroidissent. Beaucoup de déceptions dans les derniers jeux indés à consonance tactique.
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:29)
    Bon points pour le systeme de magie, original, le background (tu joues une elite décadente confrontée à une Jacquerie humaine) le coté « diplomatie » bizarre (un vote à la fin du jeu décide si tu as vraiment gagné le coeur des factions).
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:27)
    Imagine faire un level up apres CHAQUE combat, parfois de A à Z pour 5 persos… En plus t’es obligé pasque les ennemis montent automatiquement…
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:25)
    Ya des bonnes choses mais par rapport aux standards d’un ex-com il est à la traine, franchement vilain et horriblement limité coté options.
  • Ouil of ze be holder
    (vendredi, Août 9. 2019 01:24)
    Comme tu peux redistribuer tes points à volonté tu te retrouves à faire du sur mesure pour chaque combat difficile ce qui est peu immersif. Tu peux faire un peu de diplo mais c’est taper ou taper. souvent. Enfin tu montes tellement souvent en niveau que le temps d’acheminer des bataillons ils sont déja obsolétes.

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »

Commentaires récents