Fallout New Vegas, le test

img
Jan
26

Avec le rachat de la licence par Bethesda et la sortie de Fallout 3, Bethesda nous avait permis de parcourir avec plaisir ce monde post-apocalyptique qui nous était cher, mais on avait quelque part perdu en route un peu l’esprit des premiers par un monde un peu trop sage, et peu de possibilité de le faire changer fondamentalement par nos actes.

C’est Obsidian, fondé par Chris Avellone, dont le travail est connu sur Fallout 2, qui a pris le relais avec l’objectif avoué de nous créer un jeu se rapprochant plus des deux premiers opus, tout en utilisant le moteur de Bethesda. Un pari réussi ? En grande partie.

Nous aborderons ce retour aux sources dans le test, tout en précisant les quelques objectifs manqués de ce jeu, au demeurant excellent.


La tribune du Lair

  • Sergorn
    (mardi, Fév 21. 2017 20:43)
    Fini Tyranny… ma foi c’était très bien mais on sent le jeu qui a dû subir plein de coupes pour sortir. J’attends une suite quand même…
  • KlownKiller
    (samedi, Fév 18. 2017 11:55)
    Pour Ouil of ze be holder – Bien sûr qu’elles sont sujette à polémique… Puisqu’elles sont non-expliquées… Quant à « Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer »… non mais arrêtez 5 secondes… Le gars raconte mal son histoire mais bon… il l’a fait exprès… Si l’histoire n’est pas terminée, là c’est différent mais pour l’instant rien ne le montre.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:04)
    Sinon je joue à RE7, je connais pas du tout la franchise (les survival me gonflent) mais je l’aime bien, là encore ya une ambiance. Bon la maniabilité est balourde mais il m’a -un peu- fichu les pétoches.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:00)
    Et il y a quand meme une sacrée ambiance, ce pauvre gosse je le vois pas blaster à tout va . Pas comme un vulgaire Gordon Freeman qui commence comme laborantin au Cern et termine à descendre des helicos et balayer le swat à la bruce willis.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 04:57)
    Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer, il n’existe pas une seule oeuvre non expliquée qui n’est pas sujette à polémique’, de la Joconde à la fin de 2001 . Moi j’ai ma petite idée sur l’histoire, et je suis presque sur que inside 2 expliquera le pourquoi du comment. C’est justement bien de te laisser découvrir un monde et de vers la fin chambouler ta perception de l’histoire. C

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »
Aller à la barre d’outils