Divinity Original Sin : le (pré) test

img
Juil
16
author image by Dagon | 2014 | 8 Comments | 16 Juil 2014

Divinity Original SinDepuis sa création, Larian Studios était un studio de développement prometteur. Swen Vincke, son leader, a toujours eu une conscience aiguë de ce qui faisait de la série Ultima, et plus précisément des Ultima VI et VII des jeux mythiques, tout en gardant un certain sens critique par rapport à leur système de combat. Son interview accordé il y a déjà plus d’un an au Lair ne trompait pas. Pourtant, si l’on ressentait cette inspiration en filigrane des jeux développés par Larian, ceux-ci manquaient toujours d’un petit quelque chose qui les empêchait d’atteindre le stade d’incontournables, de jeux mythiques.

Avec Divinity Original Sin, la promesse paraissait trop belle : un jeu en vue isométrique offrant une grande liberté au joueur, un monde dynamique à l’environnement interactif, des dialogues complexes, des combats en tour par tour, la possibilité de jouer à deux en coopératif et une feuille de personnage avec des dizaines de compétences et talents.

De prime abord, un projet aussi ambitieux paraissait impossible à tenir pour un studio relativement modeste. Les producteurs affirmaient qu’un jeu de rôle en tour par tour ne pourrait prospérer, et rester indépendant impliquait de réussir à trouver les fonds nécessaires pour finaliser le développement du jeu. Ce sera le financement participatif via kickstarter qui rendra cela possible. La question financière étant résolue, il ne restait qu’à Larian Studios d’avoir suffisamment de talent pour s’approcher autant que possible de la perfection pour un projet aussi complexe à contre courant de tout ce qui se fait actuellement.

Après une sortie sans fanfare ni trompettes, Divinity Original Sin à réussi a se hisser en quelques jours en tête des ventes sur steam. Aujourd’hui est également sorti un premier patch majeur (1.0.72), implémentant une personnalisation de l’AI de vos personnages pour les dialogues. C’est l’occasion de vous livrer un premier test au vu de quelques heures de jeu. Ce test sera peaufiné et complété d’ici quelques semaines au vu du scénario, lorsque j’en aurais exploré les moindres recoins et atteint le terme de son histoire.

La tribune du Lair

  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Jan 16. 2021 16:18)
    On rentre dans une toute autre dimension, et l’aspêct tactique (avec sort qui demande un certain nombre de tours pour partir) le rend étonnamment riche et pointu. J’ai aussi acheté les DLC et il est possible que je revise ma critique de 2018 (comme le temps apsse vite).
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Jan 16. 2021 16:16)
    A noter que j’avais déja testé Pillar of eternity 2 (un bijoux pour moi) et qu’il est disponible en version patché « tour par tour ». Loin d’etre un pansement sur une jambe de bois, cette modif fait toute la différence (à condition de jouer en difficile) et change carrément la note de mon test en lui rajoutant un bon point en jouabilité.
  • Ouil of ze be holder
    (mardi, Jan 12. 2021 23:34)
    Voilà voilà, tout frais. Je laisse Dagon l’introduire en premiere page je suis pas authorisé à faire du line up . http://www.dagonslair.com/tests-de-jeux/solo/2020-2/wasteland-3-ouil-of-ze-beeholder/
  • Toub
    (mardi, Jan 12. 2021 09:00)
    Pour Ouil of ze be holder – Oh que oui !!! D’autant plus qu’il est sur ma liste de jeux à faire.
  • Ouil of ze be holder
    (lundi, Jan 11. 2021 20:47)
    Alors j’ai terminé Wasteland 3… Et je constate qu’il n’a pas été testé… Vous voulez un test?

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »