Divinity Original Sin, le retour du « vrai » RPG en tour par tour

img
Juin
01

On en avait entendu parler, avec Divine Divinity, le souhait de Larian Studio était de faire un jeu de rôle dans le genre d’Ultima VII, mais au final l’intensité des combats en a fait plus un hack’n slash qu’autre chose.

Aujourd’hui, Larian remet le couvert avec Divinity Original Sin, un jeu de rôle collaboratif en vue de haut 3D, mais en vue tour par tour dont l’inspiration dont l’oeuvre de Richard Garriott et de la série Ultima est évidente au niveau du gameplay. Les caractéristiques annoncées sont tellement prometteuses et contraires à l’esprit de ce qui sort actuellement qu’on ose à peine y croire.

Jugez plutôt :

  • Deux personnages en collaboratif
  • Liberté totale du développement du personnage, avec une combinaison de compétences, d’armes et d’équipement
  • Recruter un groupe de personnages afin que leurs compétences et sorts soient complémentaires
  • Exploration d’un monde dense, rempli de quêtes, et de personnages non génériques
  • Grande interaction des objets du monde. Si ce n’est pas fixé au sol, on peut le détruire, le ramasser, l’utiliser, le combiner à d’autres objets…
  • Une synergie de l’environnement, des compétences et des sorts pour rendre les attaques plus efficaces
  • Un système de combat en tour par tour !
  • Une expérience coopérative pour les combats, mais chaque personnage est développé de manière indépendante, et pourra intervenir différemment dans les dialogues du jeu
  • Un toolset pour créer de nouvelles aventures et les partager en ligne

Pas mal non ?

On découvrira une vidéo de présentation dont je recommande le visionnage sur le site officiel qui vient d’apparaître (en français, s’il vous plait).

La tribune du Lair

  • Sergorn
    (mardi, Fév 21. 2017 20:43)
    Fini Tyranny… ma foi c’était très bien mais on sent le jeu qui a dû subir plein de coupes pour sortir. J’attends une suite quand même…
  • KlownKiller
    (samedi, Fév 18. 2017 11:55)
    Pour Ouil of ze be holder – Bien sûr qu’elles sont sujette à polémique… Puisqu’elles sont non-expliquées… Quant à « Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer »… non mais arrêtez 5 secondes… Le gars raconte mal son histoire mais bon… il l’a fait exprès… Si l’histoire n’est pas terminée, là c’est différent mais pour l’instant rien ne le montre.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:04)
    Sinon je joue à RE7, je connais pas du tout la franchise (les survival me gonflent) mais je l’aime bien, là encore ya une ambiance. Bon la maniabilité est balourde mais il m’a -un peu- fichu les pétoches.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 05:00)
    Et il y a quand meme une sacrée ambiance, ce pauvre gosse je le vois pas blaster à tout va . Pas comme un vulgaire Gordon Freeman qui commence comme laborantin au Cern et termine à descendre des helicos et balayer le swat à la bruce willis.
  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Fév 18. 2017 04:57)
    Inside a choisit de ne pas tout t’expliquer, il n’existe pas une seule oeuvre non expliquée qui n’est pas sujette à polémique’, de la Joconde à la fin de 2001 . Moi j’ai ma petite idée sur l’histoire, et je suis presque sur que inside 2 expliquera le pourquoi du comment. C’est justement bien de te laisser découvrir un monde et de vers la fin chambouler ta perception de l’histoire. C

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »
Aller à la barre d’outils