Divinity Original Sin, le retour du « vrai » RPG en tour par tour

img
Juin
01

On en avait entendu parler, avec Divine Divinity, le souhait de Larian Studio était de faire un jeu de rôle dans le genre d’Ultima VII, mais au final l’intensité des combats en a fait plus un hack’n slash qu’autre chose.

Aujourd’hui, Larian remet le couvert avec Divinity Original Sin, un jeu de rôle collaboratif en vue de haut 3D, mais en vue tour par tour dont l’inspiration dont l’oeuvre de Richard Garriott et de la série Ultima est évidente au niveau du gameplay. Les caractéristiques annoncées sont tellement prometteuses et contraires à l’esprit de ce qui sort actuellement qu’on ose à peine y croire.

Jugez plutôt :

  • Deux personnages en collaboratif
  • Liberté totale du développement du personnage, avec une combinaison de compétences, d’armes et d’équipement
  • Recruter un groupe de personnages afin que leurs compétences et sorts soient complémentaires
  • Exploration d’un monde dense, rempli de quêtes, et de personnages non génériques
  • Grande interaction des objets du monde. Si ce n’est pas fixé au sol, on peut le détruire, le ramasser, l’utiliser, le combiner à d’autres objets…
  • Une synergie de l’environnement, des compétences et des sorts pour rendre les attaques plus efficaces
  • Un système de combat en tour par tour !
  • Une expérience coopérative pour les combats, mais chaque personnage est développé de manière indépendante, et pourra intervenir différemment dans les dialogues du jeu
  • Un toolset pour créer de nouvelles aventures et les partager en ligne

Pas mal non ?

On découvrira une vidéo de présentation dont je recommande le visionnage sur le site officiel qui vient d’apparaître (en français, s’il vous plait).

La Tribune du Lair

  • Dagon
    (dimanche, Fév 7. 2016 08:29)
    Pour Ouil of ze be holder – oui ça devient bien pénible et c’est dommage. Le concept est foireux, seul l’échec et le grind font progresser. Le test est d’ailleurs rédigé.
  • Ouil of ze be holder
    (mercredi, Fév 3. 2016 19:57)
    Pour KlownKiller – Une fois qu’on a la barre en main, je le trouve plus PéNIBLE que difficile.
  • KlownKiller
    (mercredi, Fév 3. 2016 19:39)
    Ha oui, c’est très redondant et plutôt difficile. C’est un rogue-like quoi.
  • Ouil of ze be holder
    (mercredi, Fév 3. 2016 02:47)
    Je suis le seul à trouver que le concept de Darkest Donjon s’essouffle hyper vite? Passé une paire d’heures rigolote j’en ai eu marre. marre de jouer des cas sociaux pétochards.
  • KlownKiller
    (mardi, Fév 2. 2016 13:46)
    Tiens je viens de me rendre compte qu’en fait, Fallout 4 s’est prit une tollé sur metacritic. 5.4/10 (users score, bien sûr)

1 · 2 · 3 · 4 · 5