Divinity Original Sin 2, une sortie épique et des vidéos de présentation des compagnons ou origines

img
Sep
14
author image by Dagon | 2017 | 0 Comments | 14 Sep 2017

Grand jour pour les belges de Larian Studios, qui apportaient aujourd’hui les derniers « hotfixes » pour Divinity Original Sin 2, disponible enfin après des mois d’attente et d’accès anticipé prometteur. La sortie était programmée sans compter une panne d’électricité géante à Gent, la ville où siège le studio, venant leur apporter quelques suées pendant les dernières heures. C’était l’occasion pour le PDG de Larian, Swen Vincke de faire l’une de ses vidéos empreintes d’humour, montrant « l’activité frénétique » des programmeurs pendant les derniers instants.

Outre une feature vidéo, le studio a aussi préalablement à la sortie proposé une petite vidéo de présentation des Origines, c’est à dire les 6 personnages pré-tirés que le joueur peut incarner ou qui peuvent être des compagnons, mentionnant le passé et les objectifs de chacun, plus exotiques les uns que les autres, en quêtes pour la plupart de vengeance :

  • Le Prince Rouge, noble reptilien déchu de son titre, puant de
  • Beast, le nain pirate, banni par son tyran de cousin,
  • Lohse, barde possédée par un démon,
  • Sebille, l’elfe esclave qui cherche à se venger de son maître,
  • Ifan, l’ancien croisé de l’Ordre Divin devenu mercenaire,
  • et Fane, le mort vivant qui est ressorti de son tombeau après quelques millénaires enfermé,

Pour ceux qui n’ont pas trop suivi le développement de Divinity Original Sin 2, le jeu permettra soit d’incarner l’un de ces six personnages et profiteront d’une trame scénaristique et de quêtes spécifiques à ces personnages vu leurs origines, soit de créer un personnage totalement customisé, et dans ce cas ces derniers ne seront que des compagnons rencontrés en chemin. Pour ma part, je trouve les personnages de Lohse, de Sebille et de Fane particulièrement intéressants, …et vous ? Préférez-vous des personnages pré-tirés avec leur histoire, ou préférez-vous créer votre personnage sur-mesure, quitte à louper la partie quête personnelle de vos compagnons ?

La tribune du Lair

  • Ouil of ze be holder
    (lundi, Nov 11. 2019 02:29)
    Toub: Je me suis fait botter le derriere vers la fin. De plutot facile les combats sont devenus atrocement durs d’un seul coup.
  • Dagon
    (jeudi, Nov 7. 2019 21:04)
    Bon ben après Stygian, c’est Disco Elysium où je n’accroche pas…
  • Toub
    (mardi, Nov 5. 2019 22:34)
    Ce soir j’abandonne Stygian. Il me reste 2 heures de jeu mais je suis lassé d’un combat refait pendant plusieurs soirées (bugs, plantages, coup de bol des adversaires ou mauvaise préparation). Enfin, j’y arrive. Et après l’écran de succès, le jeu décide, sans raison, que je suis mort.
    Donc, j’abandonne. Dommage, il y avait beaucoup de bonnes choses dans ce jeu.
  • Ouil of ze be holder
    (mercredi, Oct 30. 2019 23:49)
    Je suis trés (trop?) tolérant pour de l’isométrique ou du donjon old school. Pour du FPS à connotation RPG j’en veux pour mon pognon. En face t’as Prey (excellent), Metro (magnifique), les Stalkers etc etc. Les standards sont pas mal au dessus. Je trouve les combats raide comme un piquet, on dirait Wolfenstein. Meme si le bullet time est cool (en partant du principe que t’as jamais joué à FEAR lol).
  • Sergorn
    (mercredi, Oct 30. 2019 09:04)
    (Quant à ta remarque sur le moteur elle n’a aucun sens, ça utilise l’UE4 et c’est bien plus stable que les jeux Bethesda)

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »