Départ au galop pour Kingdom Come Deliverance, et période de sortie pour Bard’s Tale IV

img
Fév
19
author image by Dagon | 2018 | 2 Comments | 19 Fév 2018

On avait quelques doutes sur le démarrage et le succès d’un RPG purement médiéval sans dragons ni magie, mais le succès est là pour Kingdom Come Deliverance, avec plus de 500.000 exemplaires vendus les deux premiers jours 1 million d’exemplaires en une grosse semaine. Qui plus est, mes premières heures et les retours des critiques sur les réseaux sont plutôt positifs, même si certains gros défauts font encore grincer des dents.

En vrac, on peut s’attendre à un jeu de rôle en mode ouvert graphiquement magnifique, avec une VF intégrale de très bonne facture, une jouabilité très réaliste, et le joueur incarne bien un fils de forgeron en 1403, avec tout ce qui en découle : analphabète, incapable de tenir une épée correctement et à fortiori de se battre avec. L’objectif du joueur consiste plus au début à essayer de survivre en chapardant quelques pommes et en évitant les coups que de défourailler de l’ennemi par paquet. De toute façon il est vain d’espérer combattre 3 adversaires simultanément sans avoir de bonnes chances d’y laisser sa peau.

Si la gestion du personnage, de son équipement et de l’état de celui-ci fait l’unanimité, ce n’est pas le cas pour le système de combat, lequel est plutôt déroutant et de prime abord peu intuitif. On s’y habitue et ce dernier est parait-il intéressant après quelques temps. …Je n’en suis pas encore là.

Au niveau des défauts, on préférera attendre le premier gros patch (qui devrait sortir d’ici une dizaine de jour), le jeu étant encore perclus d’un nombre de bugs impressionnant. A noter que ce dernier devrait amender un peu le système de sauvegarde qui procède par « checkpoint », par le fait de dormir et également par l’absorption de schnaps acheté au prix fort dans les villages. Ce nouveau système rajoutera une sauvegarde bienvenue lorsque le joueur quittera le jeu (…et la supprimera lorsqu’il continuera le jeu).

Dans un autre registre, un  tweet de Brian Fargo annonce que la sortie de Bard’s Tale IV est sur les rails pour le « 3ème trimestre 2018 », donc pour cet été.

 

La tribune du Lair

  • Ouil of ze be holder
    (samedi, Nov 24. 2018 23:09)
    Pour willow33 – Je vais pas spoil mon test mais bon… Sinon j’ai commencé Warhammer Mechanicus, et c’est un bon petit jeu un cran au-dessus de l’offre usuelle d’une licence qui fait le trottoir depuis… toujours?
  • willow33
    (samedi, Nov 24. 2018 11:54)
    Pour Ouil of ze be holder – Je veux bien te croire n’ayant pas encore pu jouer à ces 2 là mais tout ce que je lis sur les forums parlant de ces 2 jeux va à l’encontre de ça. Oui pathfinder est buggué mais c’est un très bon jeu meilleur que POE 2 et les avis sont pas loin d’être unanime sur les forums malgré le fait que ça critique les bugs à outrance. Je verrais quand je jouerais.
  • Ouil of ze be holder
    (mardi, Nov 20. 2018 02:25)
    Pour willow33 – Pour avoir testé POE2 et terminé à 80% P:K (que je compte bien tester ici meme) je t’assure que c’est INCOMPARABLE. P:K est injouable apres 10 patchs. Et il a des défauts structurels graves (scripting, quetes, tout en fait). Il avait du potentiel mais c’est gaché.
  • willow33
    (dimanche, Nov 18. 2018 10:30)
    Pour Ouil of ze be holder – D’après ce que j’ai pu lire sur nombre de forums, si on enlève les bugs, c’est un très bon jeu fidèle à baldur’s gate. C’est pour ça qu’il s’est bien vendu car les bugs vont se corriger.
    Les pillars en avaient aussi une chié de bugs vu le nombre de patchs astronomique mais poe2 a gardé des défauts pénibles du 1 et comme le 1 a déçu sur certains points pas mal de joueurs, ils n’ont pas acheté le 2.
  • Ouil of ze be holder
    (dimanche, Nov 18. 2018 04:00)
    Au passage je suis choqué qu’un nid à vérole comme Pathfinder se vende bien, et que POE2, se vende pas….

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »