Ca sent le sapin pour 38 Studios et Big Huge Games…

img
Mai
25

Le sympathique Kingdoms of Amalur : Reckoning s’est relativement bien vendu, et même au delà des attentes d’Electronic Arts, avec 1,2 millions d’exemplaires vendus en 90 jours, mais apparemment cela n’a pas suffit.

Incapable d’équilibrer les comptes en dessous de 3 millions d’exemplaires vendus, et malgré l’injection massive de fonds (75 millions de dollars) par l’Etat de Rhode Island, l’entreprise a du procéder au licenciement de l’ensemble de son personnel, soit 379 personnes. Le jeu de rôle en ligne dans le monde créé par R.A. Salvatore ne verra donc probablement pas le jour, même si Curt Schilling annonce sur son tweet que 38 Studios n’est pas encore mort.

On se demande un peu comment l’entreprise a été gérée, mais c’est toujours dommage de voir des grands nom du RPG se retrouver sur la touche.

Entre les difficultés d’Obsidian, celles de Big Huge Games, et d’autres studios dont les difficultés commencent à pointer, il semble que la période ne soit pas très favorables aux développeurs de RPG PC…

La tribune du Lair

  • KlownKiller
    (samedi, Juin 4. 2016 14:43)
    Pour Dagon – Ho les « preux » chevaliers et les « gentes » dames c’est juste une façade… C’est toujours rempli de massacres, de viols et… de monstres (humain ou pas), je te rassure.
  • Dagon
    (samedi, Juin 4. 2016 14:02)
    …après avec Blood & Wine, faut vraiment aimer le lore « preux chevalier et gente dame ».
  • Dagon
    (samedi, Juin 4. 2016 14:01)
    Pour KlownKiller – Oui c’est un sacré choc au niveau qualitatif. Quand je dis que CDProjekt Red a mis la barre si haute que tout le reste semble fade après, c’est vraiment d’actualité.
  • KlownKiller
    (samedi, Juin 4. 2016 11:41)
    Ayant commencé l'extension Blood & Wine de The Witcher 3, je ne peux m'empêcher de constater la différence colossale entre Bethesda (Far Harbor) et CD Projekt… C'est juste hautement ridicule, même au niveau du prix…

1
Aller à la barre d’outils