Assassin’s Creed Odyssey, le test

img
Avr
16
author image by Dagon | 2019 | 2 Comments | 16 Avr 2019

Avec Assassin’s Creed Origins, on peut dire qu’Ubisoft avait eu le nez fin. Avec une grosse licence qui avait tendance à s’embourber et à s’enliser, le virage a été pris de proposer un titre résolument open world, avec une foule de quête à effectuer dans un monde magnifiquement reconstitué et le succès tout comme les critiques ont été encourageants.

Assassin’s Creed Odyssey confirme cette nouvelle direction de la série maintenant à consonance RPG, tout en approfondissant certains de ces aspects de gameplay. Entre le choix d’une faction, des quêtes annexes influant directement sur l’histoire principale et sur les protagonistes ainsi que des choix déterminant certains éléments scénaristiques, on peut dire que la copie a revue et été améliorée.

Toutefois, les qualités intrinsèques d’un jeu ne se limite pas à ses prouesses techniques ni à ses mécanismes de jeu.

L’écriture est primordiale et là les choses sont tout de suite moins évidentes pour ce dernier titre.

Le test c’est par ici.

  • img
    Ouil of ze be holder
    Avr 17, 2019 @ 19:33

    «  » »Mais bon sang… embauchez un vrai scénariste. » » » »

    C’est rigolo que tu dises ca, j’ai postulé chez eux comme scénariste.

  • img
    Avr 19, 2019 @ 19:18

    Dans ce cas, « embauchez Oui of ze be holder ».

    C’est vrai, quoi :-)

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

La tribune du Lair

  • Sergorn
    (jeudi, Mai 23. 2019 18:05)
    Ma foi elle est tout à fait officelle – elle a été faite sous licence auprès d’Origin et EA et était donc vendue légalement, tout comme la version Mac Shareware d’Ultima III. Et elle est mentionnée sur la wiki sur la page des portages sur ordinateurs ;)
    http://wiki.ultimacodex.com/wiki/Computer_Ports_of_Ultima_I
  • Retro Archives
    (jeudi, Mai 23. 2019 01:04)
    Pour Sergorn – L’absence de la version Apple IIgs d’Ultima I s’explique par le fait qu’il ne s’agisse pas d’une version officielle. Je crois d’ailleurs que le wiki d’Ultima n’en parle pas non plus.
  • Sergorn
    (lundi, Mai 20. 2019 20:11)
    N’empêche j’aimais bien cette époque avec tous ces portages de jeux sur divers ordinateurs et consoles qui avaient tous leurs particularités. Je me procurait parfois des portages d’autres ordinateurs our des versions consoles juste pour le fun
  • Sergorn
    (lundi, Mai 20. 2019 20:10)
    au fait j’ai aussi lu ton arcule sur Ultima I, il manque une version d’importance parmi celle que tu évoques le portage Apple IIgs. Portage fidèle mais avec de plus jolis graphismes et surtout : des musiques ! Une version très intéressante
  • Retro Archives
    (lundi, Mai 20. 2019 00:55)
    Pour Sergorn – Il y a plusieurs objets permanents qui sont devenus des consommables dans les différentes versions japonaises, d’après ce que j’ai vu sur le wiki.

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »