Nazghul – Haxima en VF

La traduction du jeu de rôle à l’ancienne inspiré par les anciens Ultima : Nazghul – Haxima en français par Docwise Gragon.

Je lui laisse le clavier pour présenter le projet…

Dagon


Je suis fier de vous présenter la version française de Haxima traduite par mes soins. Pour vous présenter ce jeux, je dirais que Haxima fonctionne avec l’engine « Nazghul » qui est un puissant interpréteur Scheme-LISP. Le jeux est donc entièrement écrit en Lisp et dispose d’un éditeur de map. Si on maîtrise bien la programmation on peut refaire un nouveau scénario 

 

Ce RPG appartient à la « vielle école » avec des tuiles 32×32 où les personnages avancent d’une case à la fois. Il rappellera sans doute à certains des souvenirs d’Ultima 5.
Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié la richesse de l’intrigue et au final je me suis laissé captivé. L’idée m’est venue alors de le traduire. Cette traduction a été possible grâce à l’aide précieuse de Gordon Mc Nutt que je tiens à remercier du fond du cœur car il passé beaucoup de temps à m’expliquer les fondamentaux de la compilation GCC et à corriger les nombreux bugs qui se sont révélés par la suite.

J’espère que vous apprécierez tout le travail qui a été accompli et je vous livre un petit commentaire que Gordon Mc Nutt a bien voulu me faire part :

« Je vis aux États-Unis, dans l’État de l’Idaho. J’avais 14 ans quand Ultima IV est sorti et cela a littéralement changé ma vie, car je voulais faire ma propre version d’un jeu comme celui-là, alors quand j’ai grandi, j’ai appris à programmer. En grandissant, j’ai donc appris à programmer, ce qui s’est avéré être une compétence très recherchée ! Pendant mon temps libre, j’ai essayé de créer des jeux et finalement, en 2001, j’ai commencé à travailler sur ce qui est devenu Haxima. À cette époque, j’avais rencontré Sam Glasby, un autre fan d’Ultima, et nous avons eu de nombreuses conversations sur le sujet du jeu, etc. C’est lui qui a proposé le contexte de base du jeu : un monde mystérieux brisé, gouverné par de petits seigneurs de la guerre et des fiefs, hanté par un culte maudit. Il avait beaucoup plus d’idées que je ne pouvais espérer en mettre en œuvre. En 2006, nous avons réalisé la première version majeure et l’intrigue du jeu est restée essentiellement inchangée depuis lors. Quelques améliorations importantes ont été ajoutées au fil des ans, dont beaucoup ont été mises en œuvre par Kris Parker. Un certain nombre d’autres personnes ont aidé dans les premiers jours avec des constructions sur différents systèmes et d’autres choses, voir les crédits pour ma tentative de les énumérer. Actuellement, je me concentre surtout sur l’art (pour les curieux, vous pouvez voir des exemples chez gordonjamesmcnutt sur instagram). Je fais très peu de programmation. De temps en temps, je pense à reprendre Haxima et à faire quelque chose de plus avec. Peut-être que si suffisamment de personnes exprimaient leur intérêt, je serais motivé pour faire quelque chose à ce sujet ! »

Vous trouverez le nécessaire sous les liens suivants :
Le guide de l’utilisateur
Le fichier Lisez-Moi