Le site de Jeu de rôle PC

Seal of Evil

Date de publication : 1 janvier 2004

Seal of EvilC’est avec curiosité et méfiance que j’ai essayé la « press demo » de Seal of Evil. D’un coté il était annoncé des combats assez orientés « action » et qui ne sont pas sans rappeler Diablo, d’un autre on mettait en avant un scénario de grande qualité, non-linéaire. Le jeu se déroule dans la Chine antique, se basant à la fois sur des éléments historiques et mythiques. Alors que la fin d’une grande dynastie impériale une période de chaos s’est instaurée en Chine, le joueur incarne Lan Wei la fille d’un dignitaire de village qui enquête sur la mort de son père.

Première constatation, la grande qualité des graphismes. A force d’entendre que les jeux 2D n’avaient pas d’avenir, on en venait presque à oublier la beauté de décors peints à la main. Les personnages, quant à eux, sont en 3D et bien animés. De même, la musique est excellente, calme et agréable. Bref, techniquement, ce jeu à tout pour plaire.

Question scenario, quelle richesse ! Autant que j’ai pu en juger par les dialogues de la démo, le scénario est riche et bien construit. A noter aussi une grande recherche des principes de « magie ». Cinq éléments sont présents, le métal, le bois, l’eau, le feu et la terre. Chacun interragissant avec les autres, et ceux-ci pouvant activer certaines propriétés de pièces d’équipements. Lorsqu’on ajoute à cela un système de compétences complexe, la possibilité de fabriquer certains objets à partir de matériaux de base, et un storyline pouvant varier en fonction des décisions et des dialogues du joueur, on sent le titre prometteur.

Seule petite interrogation, il s’agit du système de combat. On se trouve dans la démo propulsé très rapidement vers des hordes de monstres à détruire, de manière assez répétitive, ce qui n’est pas sans rappeler mon expérience sur Divine Divinity. Un élément qui peut s’avérer intéressant est que le joueur finira par diriger un petit groupe d’aventuriers, et le jeu devrait s’apparenter plus à un petit RTS qu’à un Diablo.

Pour ma part je n’ai pas encore terminé la démo, et ne manquerai pas « d’affiner » ma préview au vu de mes expériences, et surtout au vu de la version finale du jeu.

Bref, une affaire à suivre…


Seal of Evil (preview basée sur la « press demo »)

Se connecter
Connexion
Shoutbox
Previous Next
Dernier message : 19/04/14 à 13:39

ElBebop: Ajouté du côté des bons plans le week end EA sur GOG. L'intégrale des Ultima pour une dizaine de dollars... ;)

Sergorn: Ouaip les DLCs sont inclus dans le jeu de base - en fait ils faisaient juste télécharger les voix pour faire croire que y avait un "vrai" DLC.

Toub: J'en suis quasi sûr car les 3 DLCs tiennent sur seulement 33 Mo et le jeu original sur plus de 6 Go. Mais bon, pour 4$ de plus...

Sergorn: Je me demande si la version GoG permet aussi d'activer les "DLC" en modifiant l'ini comme le jeu de base. :p C'tarnaque quand même...

Toub: Pardon, c'est 8$ le jeu de base et 12$ avec les 3 DLCs

Toub: Risen 2 débarque sur GOG, et en promo pendant 2 jours: 12$ au lieu de 30$. Achat terminé...

Identifiez-vous pour poster.




Recherche:
News
© Copyright 1999-2014 Dagon's Lair.