Icewind Dale

Icewind DaleLa nouvelle mouture d’AD&D utilisant le moteur « Infinite Engine » de Baldur’s Gate. Le jeu présente, comme son prédécésseur une belle vue de haut, de beaux graphismes, et son excellente interface de combat.

Icewind Dale assume son style : il s’agit d’accomplir les missions qui nous sont proposées, c’est à dire d’explorer des donjons (c’est fini l’exploration systématique de cartes en extérieur). L’histoire, nous fait mener l’enquête sur le mal qui sévit sur les montagnes de glaces. Ce titre est un peu plus linéaire que le premier, mais n’a pas d’autre ambitions que d’utiliser à fonds le moteur de jeu développé par Black Isle pour ce en quoi il excelle : l’exploration des donjons et le combat. L’interactivité avec le monde est toujours aussi réduite.

Un jeu sympathique, offrant des heures de « dungeon crawl ».

Graphiques & sons : 5/5

Interface de Combat : 4/5

Scénario : 3/5

Jouabilité (fun) : 3/5

AD&D : Icewind Dale / Interplay / 2000