Le site de Jeu de rôle PC

Age of Conan

Date de publication : 27 août 2008

Très attendu par les amateurs des jeux de rôles en ligne, Age of Conan était annoncé comme le candidat favori pour devenir progressivement le leader du marché. On nous annonçait un jeu mature, dans un monde intéressant, avec pléthore de possibilités et un système de jeu joueur contre joueur très développé.
Sorti fin mai 2008, le jeu n’a pu offrir aux joueurs à sa sortie tout ce qui était annoncé au départ. Si la partie quêtes, le système de combat, et l’exploration du monde est finalisée et ne présente pas trop de bugs, certains éléments annoncés figurant sur la plupart des sites dédiés au jeu ne sont purement et simplement pas encore implémentés.

Age of ConanGraphiquement, on est dans le traditionnel, une vue 3D derrière votre personnage, des déplacements au clavier et à la souris pour la direction. Les visuels sont magnifiques, et l’exploration du monde, accompagnée d’une musique magnifique fournit au joueur un plaisir inédit dans le monde du jeu de rôle en ligne. Seul bémol, la qualité graphique de certaines régions sera bien meilleure que d’autres, et il sera surprenant par exemple de trouver de l’eau avec des rendus et des qualités différentes en fonction des régions traversées. Au niveau du moteur de jeu, il faut préciser qu’il nécessite une machine assez puissante pour pouvoir tourner. Il ne faudra pas moins de 2 gigas de mémoire pour tourner, et le gain au niveau des chargements sera net en passant à 3, voire 4 gigas de RAM. Une carte graphique conséquente sera aussi nécessaire. Par contre, au moment où j’écris ces lignes (août 2008), et malgré l’annonce qui était le fer de lance de la campagne marketing de Funcom, la possibilité de jouer en mode DirectX10 n’est toujours pas implémentée dans le jeu. C’est un peu fort et à la limite de la publicité mensongère.

Age of ConanAu niveau du gameplay, on est en présence d’un jeu de rôle en ligne dans la lignée des Everquest, World of Warcraft, dans une jouabilité assez classique. Après un début panachant avec un certain génie une aventure solo très présente et le monde multijoueur, le jeu se transforme en un jeu de rôle online classique, avec ses quêtes consistant la plupart du temps à tuer quelqu’un, un certain nombre de créatures, ou encore rapporter un objet situé dans un endroit entouré d’ennemis. La partie scénarisée solo sera accessible en passant en mode « nuit » dans les tavernes, et sera similaire à un jeu de rôle traditionnel. Celle-ci n’apparaissant plus qu’épisodiquement, à chaque dizaine de niveaux du personnage. A noter cependant que le monde reste entièrement instancé, et que les zones où se promènent les joueurs se retrouveront souvent divisées en instances différentes, ne regroupant qu’un nombre limité de joueurs.

Age of ConanC’est surtout au vu de ses combats en temps réel qu’Age of Conan brille. Funcom est très fier du système de de combat mis en place et ils peuvent l’être. Les combats, assez nerveux, prennent le principe des combats de Dungeon & Dragons Online, par des coups portés sur les monstres, tel un jeu d’action, mais le raisonnement a été poussé encore plus loin en l’espèce. En effet, ce sera le joueur qui décidera, au vu de le défense de l’adversaire, de porter les coups de coté, ou encore au milieu. A celà s’ajoute des combos à activer avant de devoir porter les coups dans un certain ordre pour obtenir des effets dévastateurs. Je ne parlerai pas du système d’archerie très intéressant, de la gestion des collisions qui permet de « boucher » un couloir avec des personnages pouvant bien encaisser les coups, ou encore de la magie combinable pour des effets plus puissants. Le système de combat est, sans hésiter, un des meilleurs, sinon le meilleur système de combat des jeux de rôle online du marché.

Age of ConanLa progression du personnage, quant à elle se fait de manière assez traditionnelle, certaines combos étant débloquées au fur et à mesure de l’avancée du personnage. A celà se superpose des points de caractéristiques, telles que la vitesse de course, la récupération d’endurance, ou encore l’escalade ou la furtivité pour les voleurs, ce qui permet de personnaliser un peu plus avant son personnage.

Au niveau de l’interface, rien de très neuf sous le soleil. Une interface classique, avec une fenêtre IRC de discussion, une carte automatique et des options de recherche de groupe très traditionnelles. Tout ça manque un peu de finition et d’originalité, mais bon. On regrettera surtout l’absence de prise en charge vocale intégrée dans le jeu.

Age of ConanPour ce qui est de l’artisanat, les compétences de récolte sont débloquées au niveau 20, et vous permettront de récupérer minerai, cuir, … dans les différentes zones du jeu. C’est au niveau 40 seulement que l’artisanat devient possible, avec la fabrication d’une foule d’équipement ou d’arme. Elément intéressant, certaines compétences d’artisan permettront la construction de villes de guildes.

Au final nous sommes en présence d’un jeu de rôle en ligne très traditionnel, avec, outre l’excellent système de combat, d’autres traits originaux qui sont pour la plupart encore à l’état d’annonce.

Le monde est passionnant et on explore avec plaisir les rues de Tarantia, les contrées de Cimmérie ou la ville de Khémi. Le principe d’un jeu mature était un concept attirant également, mais se limite malheureusement à des quêtes parfois un peu moins morales (achever des blessés, incendier une grange pour intimider, …), et des combats plus sanglants, avec des empalements ou des décapitations. Ne vous leurrez pas, si les prostituées sont là, ce ne sera que pour le décors.

Au niveau de la construction de villes de guildes, c’est en place, et les joueurs peuvent faire le siège d’autres villes, mais cette partie n’est pas encore vraiment implémentée dans le jeu, et, n’étant pas de haut niveau, je ne pourrai pas vraiment écrire une critique. Tout ce qui est clair c’est que ça râle beaucoup au niveau des joueurs de haut niveau, par manque de contenu ou d’activité, et celà, trois mois après la sortie du jeu.

De même, on nous avait annoncé des combats de Taverne, avec la cape de Beuverie donnée dans la version collector, et qui permettait de boire gratuitement pour débuter ce monde de combat entre joueurs. Nouvelle promesse non tenue à ce jour.

Lorsque l’on rajoute à cela une stabilité du logiciel client assez discutable sur certaines configurations, ou encore un contenu très irrégulier, tant au niveau des régions à visiter, qu’au niveau des quêtes de haut niveau, on a le sentiment que les contraintes financières ont, une fois de plus, incité un éditeur à mettre son jeu sur le marché bien trop tôt.

Alors, au jour d’aujourd’hui, qu’avons nous ? Un jeu de rôle en ligne au monde original, avec un système de combat excellent, saupoudré de scénario solo sympathique, mais au contenu incomplet et au final très traditionnel au niveau de sa jouabilité.

Certes, on nous promet un système de PVP avancé, avec les sièges de villes, les bastons de taverne, ainsi que, cerise sur le gâteau, le support DirectX10.

Mais on en est encore au stade des promesses.

Le jeu a été lancé il y a 3 mois maintenant, et si Funcom travaille d’arrache-pied pour sortir des patches avec des listes interminables de correction, d’ajustements, de contenu ingame (quêtes, voix, …), on attend toujours l’implémentation de pans entiers du jeux qui étaient annoncés à son lancement et qui n’y figurent pas. Attendre un patch pour un jeu solo est désagréable, mais cela risque fort d’être insupportable pour nombre de joueurs de haut niveau, payant leur dîme tous les mois en attendant l’implémentation de ce qui était annoncé à la sortie. Cela est d’autant plus fort qu’un pack d’extension est déjà annoncé. Messieurs de Funcom, finissez d’abord ce que vous avez commencé. Mon jugement peut paraître sévère, mais je ne peux établir un test qu’au vu de ce qui est en place et non au vu des annonces, aussi prometteuses soient-elles.

Donc au final, on est en présence d’un jeu destiné aux fans du jeu de rôle en ligne très traditionnel. On revient un peu à l’ancien système de World of Warcraft et autres, plutôt qu’aux donjons très élaborés et scénarisés de Dungeon & Dragons Online. C’est pourtant un jeu qu’on peut conseiller au vu de son monde attrayant et de son système de combat, qui est, pour ce type de jeu un des éléments primordiaux. Les joueurs hardcore, quant à eux, prendront grand plaisir à démarrer le jeu, mais risqueront de se lasser à haut niveau, jusqu’à ce que le contenu annoncé soit intégré dans le jeu.

Graphismes & Sons: 4/5

Interface de combat: 5/5

Scénario: 3/5

Jouabilité (fun): 3/5


Age of Conan / Funcom / 2008

Se connecter
Connexion
Shoutbox
Previous Next
Dernier message : 19/04/14 à 13:39

ElBebop: Ajouté du côté des bons plans le week end EA sur GOG. L'intégrale des Ultima pour une dizaine de dollars... ;)

Sergorn: Ouaip les DLCs sont inclus dans le jeu de base - en fait ils faisaient juste télécharger les voix pour faire croire que y avait un "vrai" DLC.

Toub: J'en suis quasi sûr car les 3 DLCs tiennent sur seulement 33 Mo et le jeu original sur plus de 6 Go. Mais bon, pour 4$ de plus...

Sergorn: Je me demande si la version GoG permet aussi d'activer les "DLC" en modifiant l'ini comme le jeu de base. :p C'tarnaque quand même...

Toub: Pardon, c'est 8$ le jeu de base et 12$ avec les 3 DLCs

Toub: Risen 2 débarque sur GOG, et en promo pendant 2 jours: 12$ au lieu de 30$. Achat terminé...

Identifiez-vous pour poster.




Recherche:
News
© Copyright 1999-2014 Dagon's Lair.