Paranoia: Happiness is Mandatory – annoncé

img
Avr
07
author image by Dagon | 2019 | 0 Comments | 07 Avr 2019

Paranoia, le vénérable jeu de rôle « papier » de 1984 était un jeu de rôle bien particulier. Se déroulant dans un complexe régi par un ordinateur central paranoïaque, où les citoyens sont susceptibles d’être envoyés en chambre d’extermination au moindre faux pas. Les joueurs incarnaient des clarificateurs chargés d’éliminer les mutants ou les membres de sociétés secrètes, alors qu’ils en font eux-même partie.

Avec un ordinateur central envoyant des joueurs aux buts antagonistes dans  des missions absurdes et meurtrières, les parties consistaient plus à retarder l’échéance fatale que de collaborer pour progresser. D’ailleurs collaborer n’était pas le but, puisque progresser signifiait devenir rival face aux autres membres de l’équipe et même au maître de jeu… De fait, un personnage ne survivait rarement plus que quelques parties…

Avec l’annonce de Paranoia: Happiness is Mandatory, annoncé comme un « C-RPG avec des combats tactiques avec pause », on se demande comment le studio Cyanide réussira à retranscrire quelque part cette ambiance de paranoïa et de méfiance autour d’une table de joueurs dans un titre que l’on souhaite bien déjanté mais profond.

Pari risqué, impossible à tenir ? Vu le respect du studio pour les matériaux de base (malgré leurs quelques défauts, on ne peut que saluer le résultat avec Game of Thrones, ou Call of Cthulhu), …ils sont capables d’y arriver !

La tribune du Lair

  • Ouil of ze be holder
    (lundi, Nov 11. 2019 02:29)
    Toub: Je me suis fait botter le derriere vers la fin. De plutot facile les combats sont devenus atrocement durs d’un seul coup.
  • Dagon
    (jeudi, Nov 7. 2019 21:04)
    Bon ben après Stygian, c’est Disco Elysium où je n’accroche pas…
  • Toub
    (mardi, Nov 5. 2019 22:34)
    Ce soir j’abandonne Stygian. Il me reste 2 heures de jeu mais je suis lassé d’un combat refait pendant plusieurs soirées (bugs, plantages, coup de bol des adversaires ou mauvaise préparation). Enfin, j’y arrive. Et après l’écran de succès, le jeu décide, sans raison, que je suis mort.
    Donc, j’abandonne. Dommage, il y avait beaucoup de bonnes choses dans ce jeu.
  • Ouil of ze be holder
    (mercredi, Oct 30. 2019 23:49)
    Je suis trés (trop?) tolérant pour de l’isométrique ou du donjon old school. Pour du FPS à connotation RPG j’en veux pour mon pognon. En face t’as Prey (excellent), Metro (magnifique), les Stalkers etc etc. Les standards sont pas mal au dessus. Je trouve les combats raide comme un piquet, on dirait Wolfenstein. Meme si le bullet time est cool (en partant du principe que t’as jamais joué à FEAR lol).
  • Sergorn
    (mercredi, Oct 30. 2019 09:04)
    (Quant à ta remarque sur le moteur elle n’a aucun sens, ça utilise l’UE4 et c’est bien plus stable que les jeux Bethesda)

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · »